Home > North Korea marks 65th anniversary of Korean war

News
North Korea marks 65th anniversary of Korean war

Description

North Korea holds a mass rally in Pyongyang to commemorate the 65th anniversary of the start of the Korean war. Rough Cut (no reporter narration).

Added on the 25/06/2015 19:33:04 - Copyright : Reuters EN

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • North Korea marks anniversary of start of Korean war

    Ceremony

    25/06/2016 - Euronews EN
  • South Korea marks 65th anniversary of war

    South Koreans mark the beginning of the Korean War 65 years on. Paul Chapman reports.

    25/06/2015 - Reuters EN
  • South Korea marks 70th anniversary of Korean War

    South Korea on Thursday held a ceremony to mark 70 years since the start of the Korean War. The conflict broke out on 25 June, 1950 and ended three years later - with an armistice rather than a formal peace treaty - after the two sides and their allies fought to a standstill.

    25/06/2020 - AFP EN
  • North and South Korea mark anniversary of end of Korean War

    North and South Koreans mark the anniversary of the end of the Korean War with events and celebrations in Pyongyang and Seoul. IMAGES

    27/07/2017 - AFP EN
  • North Korea's military rallies to mark 62nd anniversary of Korean armistice

    North Korea's state media broadcasts video footage showing North Korean soldiers attending a massive outdoor rally, ahead of the anniversary marking the end of fighting in the 1950-53 Korean War. Rough Cut (no reporter narration).

    27/07/2015 - Reuters EN
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI