Home > Syrie : les derniers habitants d'Alep-Est évacués sous la neige

News
Syrie : les derniers habitants d'Alep-Est évacués sous la neige

Description

Les derniers habitants souhaitant quitter la dernière poche rebelle d'Alep étaient évacués mercredi, malgré le retard pris dans l'opération en raison de la neige. La fin de l'évacuation permettra au régime d'annoncer la reprise totale de la deuxième ville de Syrie

Added on the 22/12/2016 09:59:00 - Copyright : NouvelObs Montage

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • Le danseur syrien qui défiait Daech à Palmyre se produit à Paris

    Après avoir dansé sur les ruines de Palmyre, en Syrie, alors en proie aux terroristes du groupe Etat Islamique, le "Billy Elliott" syrien Ahmad Joudeh offre aux Parisiens un spectacle inédit sur le parvis des Droits de l'Homme, au Trocadéo, à Paris, jeudi 20 juillet (La page de l’événement Facebook) . "L'Obs" l'a rencontré en avant-première. Regardez et branchez vos écouteurs.

    19/07/2017 - NouvelObs Reportage
  • Bana Al Abed : la voix des exilés syriens en Turquie

    La petite Syrienne de 7 ans qui racontait sur Twitter son quotidien sous les bombardements à Alep-Est a été accueillie avec sa famille, mercredi, à Ankara par le président turc Recep Tayyip Erdogan en personne et son épouse. Parmi ses 364.000 followers, nombreux ont dénoncé une "récupération". Dans le conflit syrien, la Turquie soutient les rebelles au régime de Damas.

    23/12/2016 - NouvelObs Montage
  • Le Conseil de sécurité de l'ONU vote à l'unanimité l'envoi d'observateurs à Alep

    Le Conseil de sécurité a décidé lundi à l'unanimité, y compris la Russie qui soutient le régime de Bachar al-Assad, de déployer des observateurs onusiens à Alep pour y superviser les évacuations et évaluer la situation des civils. L'adoption de cette résolution, proposée par la France, marque le premier signe d'unité depuis des mois entre les grandes puissances mondiales aux prises avec un conflit qui a déjà fait plus de 310.000 morts depuis mars 2011.

    19/12/2016 - NouvelObs Montage
  • La jeune syrienne Bana Alabed saine et sauve en Turquie après son évacuation d'Alep-Est

    La jeune fillette de 7 ans et sa mère tweetent depuis septembre l'enfer de la guerre en Syrie. Ce week-end, alors que l'évacuation des civils avait été suspendue, elles suppliaient encore "Michelle Obama de les aider". Puis, plus rien. Ce lundi matin, un membre de l'ONG turque IHH a rassuré leurs followers en indiquant qu'elle avait été accueillie avec sa famille en Turquie, près de la frontière.

    19/12/2016 - NouvelObs Montage
  • États-Unis et Russie s'affrontent sur la Syrie aux Nations Unies

    Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, à propos de la situation à Alep, a été organisée mardi 13 décembre. L'ambassadrice américaine aux Nations Unie Sarah Power s'est indignée des crimes des régimes syrien et russe en appelant à la honte qu'ils devraient ressentir : "N'y a-t-il aucune exécution d'enfant qui vous émeuve un tant soit peu ?". L'ambassadeur russe, Vitaly Churkin, lui a répondu qu'elle devrait "se souvenir du bilan des États-Unis avant de (les) pointer du doigt". L'administration Obama s'est en effet peu impliquée en Syrie depuis le début du conflit.

    14/12/2016 - NouvelObs Montage
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI