Home > TikTok introduces changes aimed at improving privacy for younger users

News
TikTok introduces changes aimed at improving privacy for younger users

Description

The changes include making the default privacy setting for accounts with users aged 13 to 15 to private.

Added on the 13/01/2021 19:29:32 - Copyright : Euronews EN

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • Texas TikTok users 'setting snow on fire to prove it's not real'

    IN THE PRESS - February 25, 2021: We start by looking at a growing backlash after India renamed the country's biggest cricket stadium after Prime Minister Narendra Modi. We then look at the Philippines, where the government's "nurses for vaccine" plan is being slammed by the press. Finally, we turn to Texas, where some internet users are pushing a conspiracy theory over what they say is "fake government snow".

    25/02/2021 - France 24 EN
  • TikTok agrees to block underage users in Italy

    It comes after a girl, 10, died in Sicily while participating in a so-called “blackout” challenge on the Chinese-owned network.

    04/02/2021 - Euronews EN
  • Chrome OS May Soon Get Dark Mode

    25/10/2020 - Wochit
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI