Home > Poor Countries To Miss Out On Covid Vaccines

News
Poor Countries To Miss Out On Covid Vaccines

Description

Added on the 09/12/2020 09:36:51 - Copyright : Wochit

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • Amnesty International denounces rich countries for hoarding COVID vaccines

    'Governments restricted not only freedom of movement, but also freedom of expression,' the human rights group said.

    07/04/2021 - Euronews EN
  • Limited access to COVID vaccines for Europe's poor: the case of Moldova

    Moldova will receive 20% of the country's total COVID-19 vaccine needs through the WHO's co-sponsored COVAX programme. But many more are needed and negotiations with manufacturers are proving to be difficult.

    19/03/2021 - Euronews EN
  • COVID vaccines: Ireland and Netherlands latest countries to suspend AstraZeneca jab

    Ireland and the Netherlands follow Denmark and Norway in suspending the use of the AstraZeneca COVID-19 vaccine over blood clotting concerns.

    15/03/2021 - Euronews EN
  • Covid-19 PANDEMIC some of the wealthiest countries pledge to share vaccines

    2021-02-19 13:37 Covid-19 PANDEMIC some of the wealthiest countries pledge to share vaccines

    19/02/2021 - France 24 EN
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI