Home > At least 17 dead in anti-Kabila protests in DR Congo

News
At least 17 dead in anti-Kabila protests in DR Congo

Description

Demonstration

Added on the 19/09/2016 18:19:08 - Copyright : Euronews EN

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • DR Congo: Civilians and police clash at opposition rally, at least 17 dead

    Congolese police on Monday clashed with protesters marching against what they claim is a bid by President Joseph Kabila to extend his mandate, killing at least 17 people and prompting a threat of further sanctions from the United States.

    20/09/2016 - France 24 EN
  • Fresh DR Congo protests against Kabila turn deadly

    At least six people have been killed in the Democratic Republic of Congo, according to the UN, as the authorities crack down on a banned protest against President Joseph Kabila.

    22/01/2018 - AFP EN
  • At least 7 dead in DR Congo protests

    Protest

    01/01/2018 - Euronews EN
  • 17 dead in DR Congo after clashes ahead of opposition rally

    At least 17 people, mostly civilians, were killed when clashes erupted ahead of a planned opposition rally in the Congolese capital Kinshasa, a minister said, warning the toll was "provisional".

    20/09/2016 - AFP EN
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI

More videosNews

Watch video of  - DemainEntreprendre - episode 10 - Label : Economie wallonne -
News

DemainEntreprendre - episode 10

16/04/2021 12:03:14