Home > Top of meeting between NATO foreign ministers in Brussels

News
Top of meeting between NATO foreign ministers in Brussels

Description

NATO foreign ministers hold a roundtable meeting during a summit in Brussels. IMAGES of the top of the meeting.

Added on the 27/04/2018 15:24:09 - Copyright : AFPTV - First images

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • NATO Foreign Ministers meeting begins

    NATO foreign ministers gather for a meeting in Brussels. IMAGES of the top of the meeting of the North Atlantic Council

    05/12/2018 - AFPTV - First images
  • NATO Foreign Ministers hold first meeting of post-Trump era

    US Secretary of State Antony Blinken will seek to mend strained transatlantic relations for his first in-person talks with NATO allies.

    23/03/2021 - Euronews EN
  • Gaza and Iran deal top EU foreign ministers meeting

    The Gaza Strip

    28/05/2018 - Euronews EN
  • Boris Johnson attends first Brussels foreign ministers' meeting

    New British Foreign Minister Boris Johnson attends his first foreign ministers' meeting in Brussels. IMAGES

    18/07/2016 - AFPTV - First images
  • NATO foreign ministers in Brussels to discuss military build-up

    NATO foreign ministers arrive for a meeting where they plan to finalise the alliance's biggest military build-up since the end of the Cold War to counter what they see as a more aggressive and unpredictable Russia.

    19/05/2016 - AFP EN
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI