Home > Kosovo artist creates Joe Biden portrait using grains and seeds

News
Kosovo artist creates Joe Biden portrait using grains and seeds

Description

An artist in Kosovo made a portrait of the US President-elect using grain and seeds ahead of his inauguration this week.

Added on the 18/01/2021 20:02:15 - Copyright : Euronews EN

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • An artist in Italy has carved a huge portrait of Joe Biden into this field

    A land artist is helping to cultivate support for US presidential hopeful Joe Biden after carving a picture of him in an Italian field.

    20/07/2020 - Euronews EN
  • Artist creates his father's digital portrait

    12/08/2015 - Reuters - Next Media
  • Artist creates his father's digital portrait

    12/08/2015 - Reuters - Next Media
  • Joe Biden announces extra 20 million vaccine doses to be sent abroad

    "Our nation is going to be the arsenal of vaccines for the rest of the world," US President Joe Biden tells reporters as he announces the country will release an additional 20 million doses of Covid vaccines abroad, bringing the total being shipped out to 80 million.

    17/05/2021 - AFP EN
  • COVID-19 vaccine patents: EU ‘ready to discuss’ lifting intellectual property rights

    Commission president von der Leyen said the bloc would discuss the move, after the US said it backed plans which poorer countries hope would speed up the development and production of coronavirus vaccines.

    06/05/2021 - Euronews EN
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI