Home > Trump celebrates wall at US-Mexico border visit

News
Trump celebrates wall at US-Mexico border visit

Description

US President Donald Trump signs a plaque on a section of the US-Mexico border wall during his visit to Alamo, Texas just days after his supporters smashed their way into the Capitol building in a bid to overturn Joe Biden's election win. +COMPLETES VIDI8YM632_EN, VIDI8YM4LM_EN, VIDI8YM4ND_EN+

Added on the 13/01/2021 12:27:44 - Copyright : AFP EN

To customise your video :

Or Create an account

More videos on the subject

  • Trump pushes wall plan in US-Mexico border visit

    US President Donald Trump flies to Texas to promote his controversial border wall project, pulling out of a major international forum later this month with no end in sight to a row that has partially shut the US government.

    11/01/2019 - AFP EN
  • Trump backers launch construction on private border wall

    A US military veteran has launched construction on the first section of private border wall between the United States and Mexico, using money crowdsourced by supporters of President Donald Trump. IMAGES of construction on the border wall AND SOUNDBITES

    29/05/2019 - AFP EN
  • Baby Trump balloon greets Trump at US-Mexico border

    A group of protesters fly an inflatable caricature of an infant Donald Trump during a demonstration at US-Mexico border ahead of US President Donald Trump visit.

    06/04/2019 - AFP EN
  • Les éthylotests disponibles dans les commerces qui vendent de l'alcool dès juillet

    Jusque-là, seules les discothèques et les épiceries de nuit devaient proposer des éthylotests à leurs clients. Cette obligation va bientôt s'étendre à tous les magasins qui vendent de l'alcool. Mais Julien Chivé, caviste bordelais, n'est pas vraiment convaincu. "Je trouve que ça ne sert pas à grand-chose. Les gens savent bien qu'après deux verres, il faut s'arrêter si on veut reprendre la voiture. Et les clients rencontrés ce jeudi matin ne voient pas non plus l'intérêt d'en acheter. "Ca me semble absurde", lance l'un d'eux. "De toute façon, après deux verres, on sera positif, donc c'est à chacun de se gérer", explique un autre.Dans l'épicerie de Virgine Matheron, à Talence (Gironde), il est difficile de trouver une place pour les éthylotests. La gérante doit enlever des produits et envisage surtout des coûts supplémentaires. En effet, dans le supermarché Carrefour City, qui en commercialise depuis un an, ces produits ne sont pas très populaires. "On en a vendu trois en un an", confie le gérant. Près de 50 000 commerçants devraient proposer des éthylotests à partir du 1er juillet, sous peine d'une amende de 675 euros.

    08/04/2021 - LCI